Circuit et programme
pour le sud de la Thailande


Quand je pense a comment on a massacre la cote d'azur.
Nous autres francais sommes mal places pour critiquer les autres.
J'arrive ensuite au celebrissime Patong. Patong est LA plage de Phuket.
C'est l'endroit branche a ne pas manquer.
Tout se passe a Patong et tout est a Patong.
En cette apres midi, l'activite est surtout a la bronzette.
La plage est immense. Elle est bondee de touristes en train de dormir sous des parasols.
Il y a peu de personnes dans l'eau.

Je regarde avec sourire de jeunes musulmanes en chador noire.
Chez nous c'est ''ce que femme veut, dieu veut''.
Chez elles ce serait plutot ''ce qu'homme integriste qui a mal lu le coran veut, femme veut''.
Vu le lieu et la chaleur, le moins que l'on puisse dire c'est qu'elles sont decalees.
Il y a du monde de partout a Patong.


J'ai beaucoup de mal a trouver une place ou garer ma moto.
Cet endroit est une espece de Khao San geant, version plage.
On trouve de tout pour les touristes ici.
Restaurants, boutiques, bars, banques, souvenirs et je ne sais quoi encore.
L'environnement est hyper charge. Les enseignes multicolores saturent le regard.
Quand je regarde tout ca, j'ai vraiment du mal a imaginer que le tsunami est passe par la il y a a peine 13 mois.

On a l'air de s'emmerder ferme la journee a Patong.
Que faire dans ce village vacance megalopole ?
Certes on trouve de tout, mais on manque d'air et d'espace.
Les gens n'ont pas l'air super epanouis a mes yeux. Tout est trop grand.
Il y a trop de monde. Je pense que je m'emmerderais ici.
Je ne regrette pas de ne pas etre venu finalement.
J'ai l'impression que le seul interet d'avoir une chambre ici, c'est de pouvoir y ramener une prostituee pour la nuit. Je reviendrais ce soir pour decouvrir l'autre aspect des lieux :

Patong la nuit. J'en aurais peut etre une vision moins severe



Je pars finir l'apres midi au nord a 15 kilometres de Patong.
La plage de Surin est superbe. Petite et tranquille, on est bien loin ici du microcosme de Patong.
Une espece de complexe touristique est suspendu a la colline avec gout

J'observe depuis un bon moment deja un vieux blanc
en train de jouer dans l'eau avec deux gamines thailandaises.

Elles sont sur un matelas pneumatique et joue a s'accrocher a lui
et de temps en temps a lui caresser les joues.
Les gamines n'ont pas plus de 10 ans pour l'une et 12 pour l'autre.
L'idee de ce qui peut se passer me degiute vraiment et cette vision me gene.
Ca va encore plus loin que ce que j'ai vu a Sihanoukville et a Vientiane, vu l'age des filles.
Je vais voir le type et je lui dit qu'il devrait aller en prison pour ce qu'il fait.

Il se fache et me dit que ce sont ses filles. C'est impossible, il suffit de les regarder.
Peut etre ce gros tas a epouse une Thai qui avait deja des enfants, devenues les siens.
Dans le doute je freine mes ardeurs. Je suis a moitie convaincu,
mais l'homme pourrait dire vrai. Il en a un peu l'air.
On s'echange quelques ''amabilites'' et puis je m'en vais.
Du coup je ne sais pas si j'ai bien fait. Mais cette vision etait assez horrible.
Je regrette deja de ne rien avoir dit au Cambodge et au Laos.
J'ai recu un mail l'autre jour de la part d'une association qui est tombee sur mon blog.

Le mail me felicitait et me demandait de continuer mon combat.
Le probleme c'est que je ne fais que raconter ce que je vois.
Je ne suis pas un combattant qu'il faut feliciter.
Encore une fois, j'ai honte de ne pas avoir eu le courage d'aller insulter le type qui se bisoullait une gamine
de 14+15 ans sur la plage de Sihanoukville.

Apres ces petite emotions, je vais m'ecrouler sur la plage, jusqu'au coucher du soleil.
Ce soir je vais a Patong voir ce qu'il s'y passe. Patong est un endroit tres cher.
Je vais donc diner loin de la. J'aterris dans un restaurant pour thailandais.
Pas une inscription en anglais ici.
Je commande difficilement des cuisses de poulet grillees.
Les locaux ne voient jamais de touristes ici. Je suis le centre d'interet du restaurant.
Le serveur me soigne comme un roi.
Une cliente m'applaudie, alors que les autres trinquent a ma sante.
J'apprecie toujours ces moments de cordialites. Me voila enfin a Patong by night.

Je fais deux tour de moto dans cette ville qui a carrement change d'aspect.
Toutes les enseignes sont eclairees. On entends de la musique qui vient de toute part.
Les restaurants sont satures, ainsi que la route. J'avance a tout petits pas.
Je vais encore bien galerer pour garer ma moto.
J'y arrive enfin et pars a la decouverte de ce film vivant.
Seul inconvenient, j'ai mon sac de plage sur le dos et je suis encore dans mon maillot de bain mouille.
L'ambiance la nuit est tres sexy.
En debut de soiree les bars raccolent les clients en mettant en avant leurs serveuses sexy.
Il y a une rue pietonne encore plus chaude.
Des allees annexes menent a des bars ou des gogos s'exhibent en plein air.
D'autres menent a des cabarets et a des clubs gogo fermes.
Je pars boire un verre dans une allee presque normale.
Il n'y a pas de gogo. Les seul(es) que j'ai vu a cette heure sont des transexuels.

Carnet de voyage - Récits suite Puhket - Vacances plongee plage iles

Pattaya Bangkok Patpong massage rencontre thai
fille thailandaise La Thaïlande industrie dusexe guide |